Chauffage : Traditionnel ou électrique ?

Quel chauffage choisir ?

Les travaux de rénovations s’imposent notamment pour rendre le système de chauffage plus économique. Toutefois, le choix de l’équipement dépend du budget et des attentes de chacun. Le système peut être alimenté avec de l’électricité, du gaz, du fioul ou encore le bois.

La traditionnelle chaudière à bois

Pour être efficace, la puissance du chauffage doit être proportionnelle à la surface du logement. Par conséquent, un radiateur de 5 à 21 kW permet de chauffer une pièce de plus ou moins 100m². D’ailleurs, il est possible d’opter pour une chaudière à bûches à tirage manuel. Ce dispositif présente une autonomie de six voire de dix heure. Dans le même registre, la chaudière à tirage forcé est plus performante car son autonomie va de six à vingt heures. A noter que la puissance de la chaudière peut être décuplée grâce notamment au ballon d’hydroaccumulation. La chaudière à granulés s’avère tout aussi pratique car son autonomie peut aller jusqu’à un an ! Pour se faire, il suffit de la coupler à un silo de stockage. De plus, le système assure le hors-gel et il est également programmable. Au niveau du budget, il faut prévoir 2000 à 3500 euros pour une chaudière simple. Les modèles à combustion inversée valent plus chers, entre 3000 et 7500 Euros.

Les points forts du chauffage électrique

En optant pour un système performant et qui fonctionne à l’électricité, il est plus facile de minimiser les dépenses en énergie. Aussi, le choix peut se porter sur les panneaux rayonnants qui se distinguent par un très bon rapport qualité/prix. Techniquement, la chaleur émise est obtenu grâce au rayonnement. Le budget à prévoir pour cet équipement est compris entre 200 et 500 euros. Un radiateur à inertie apporte un confort en émettant une chaleur douce et ce même s’il est éteint. Le fluide caloporteur, la brique réfractaire ou la pierre stéatite sont les composants du système. Pour le prix, il faut compter entre 400 et 1000 euros. Sinon, le radiateur à accumulation s’avère très économique car il emmagasine la chaleur des heures creuses pour les restituer aux heures pleines. Les inconvénients résident au niveau du volume et du poids.

À propos de l'auteur:

  Nos autres articles
  • No related posts found.

Ajouter un commentaire