Très prisée dans les pays d’Europe du nord, la fenêtre à ouverture basculante s’ouvre en haut vers l’intérieur et en bas vers l’extérieur. En France, ce type d’ouverture est principalement utilisé pour les fenêtres de toit, mais pas seulement…


Particularités de la fenêtre basculante

La fenêtre basculante s’ouvre selon un axe horizontal situé au centre du portant. Le haut du montant s’ouvrant vers l’intérieur, tandis que le bas s’ouvre vers l’extérieur. Cet ingénieux système permet une aération optimum : l’ouverture supérieure laisse partir l’air chaud, tandis que l’inférieure fait rentrer l’air frais et renouvelle ainsi l’atmosphère de la pièce. Cette fenêtre est souvent considérée comme le type le plus récent et équipe souvent les grands immeubles et autres bâtiments de grande taille.

L’installation est facile et autorise les grandes surfaces vitrées, tout en ne nécessitant aucun bras articulé ou ressort.


 

Slide background
Slide background
 

Pourquoi choisir une fenêtre à ouverture basculante

Pour un gain de lumière optimal, ce type d’ouverture est à privilégier grâce à son cadre offrant une grande surface vitrée.

Le basculement du vitrage facilite grandement l’entretien et le nettoyage.

En revanche, en position ouverte, cette fenêtre va accumuler plus rapidement la saleté.

Luminosité, bonne circulation de l’air, outre ces avantages, la fenêtre basculante est en plus très esthétique tant sur un toit que sur un immeuble.

 Tous les vitrages et tous les matériaux s’adaptent à ce type de fenêtres.

A savoir avant
de s’équiper !

Du fait de son mode d’ouverture, la fenêtre basculante demande de prévoir un minimum d’espace pour son dégagement. Comptez l’équivalent de la moitié de la surface vitrée pour son ouverture. Ce type de fenêtre peut être délicat à poser, il est fortement recommandé d’en confier l’installation à un professionnel. Son ouverture s’adapte à toutes les pentes comprises entre 15 et 90 degrés et peut aussi être motorisée.


 

Devis gratuit !